Accueil | Plan du site | Espace privé

Résultats de la 17 ° Coupe des AS

lundi 21 mars 2005.
 

Le jeudi 17 mars se déroulaient les demi-finales de la 2ème période de la 17ème édition de la coupe des As

-  A Paleta Pelote Gomme Creuse :

Patrick LISSAR - Denis BIDEGAIN (Co Bayonne) 25
Pierre LAFITTE - Remy LEDESMA ( Ciboure) 14

45 minutes de jeu. Domination constante des bayonnais qui prenaient rapidement les devants menant 6-1, 12-8. Régularité de LEDESMA et grosse défense de BIDEGAIN qui se démenait pour répondre aux nombreuses sollicitations. Payante cette tactique n’était pas suffisante pour contrer LISSAR qui accélérait le jeu 20-12. LAFITTE s’employait et devait prendre de grands risques pour concrétiser. A ce jeu la régularité n’était plus de mise. Confirmation de la domination de LISSAR-BIDEGAIN dans le final à l’issue de points très disputés.

-  A Xare :

José LOPETEGUI - MIKEL FUNOSAS (Noïzbaït Hasparren) 40
Bruno DRIOLET - Joël SISTIAGUE ( Hardoytarak) 17

35 minutes. Une balade pour le duo d’Hasparren. Sérieux et efficacité 2 buts pics au fond de LOPETEGUI, des pans coupés pics de FUNOSAS. Très grosse pression exercée par les champions de France. DRIOLET qui découvrait la cancha pessacaise sera plus à l’aise pour sa prochaine sortie. Crispé il ne parvenait pas à se sortir des coups de boutoirs adverses. SISTIAGUE devait s’incliner sur les trajectoires précises de FUNOSAS tendues à droite ou le long de la planche.

Jeudi 24 mars se déroulaient les autres demi-finales.

-  A paleta pelote gomme creuse :
Antton LISSARDI -Stéphane SUZANNE (Luzean Saint Jean de Luz) 25 Peyo LAXALDE - Olivier SALIEGE (Akitania) 14

40 minutes de jeu. Superbe demi-finale, des pessacais ambitieux qui se positionnaient d’emblée comme des outsiders. Menés 1-0 les luziens réagissaient 4-1 puis 7-4.

Toujours combatifs LAXALDE et SALIEGES prenaient l’initiative et allaient connaître une dizaine euphorie. Poussant loin les pelotes contraignant SUZANNE à reculer, ils claquaient des points de toute beauté. Egalité à 7 puis 8. Néanmoins la régularité de SUZANNE, son incroyable capacité à défendre, ses courses irréprochables payaient les champions de France filaient en tête 13-10 puis 15-13 et 18-14. Après un départ timide LISSARDI se mettait à claquer ses pelotes et la pression s’accentuait. Olivier SALIEGES était dans la tourmente bombardé, LAXALDE privé de pelotes constatait les dégâts et sortait du jeu. Victoire impressionnante du duo Luzien qui a démontré toute ses qualités. Abnégation puis régularité et accélération pour porter l’estocade du grand art.

La finale face à la paire du COB LISSAR-BIDEGAIN sera à coup sûr de toute beauté.

-  A xare :
Olivier et Yannick LABERDESQUE (Section Paloise) 40 Laurent PAUL - Peyo SANGLAR ( Bac - Goizeko Izarra) 32 45 minutes de jeu. Départ timide des 4 acteurs, difficulté des avants à gérer les engagements. Pas moins de 10 égalités jusqu’au 25. Vitesse et dynamisme des pelotes d’Olivier LABERDESQUE d’un côté, puissance des coups de PAUL avec des 2 murs par l’oreille de gauche percutants de l’autre. A l’arrière vivacité de Yannick LABERDESQUE d’un côté, combativité et engagement total de SANGLAR de l’autre. Très complémentaires les champions de France allaient s’envoler dans la dernière dizaine saisissant toutes les opportunités pour conclure. Après avoir fait jeu égal PAUL-SANGLAR baissaient de régime payant une saison écourtée pour l’un et blanche pour l’autre.

En finale les Palois rencontreront la paire LOPETEGUI- BORTEYROU qui remplacera FUNOSAS. De l’inédit cette saison.



Forum