Accueil | Plan du site | Espace privé

Finales de la Coupe des As : Résultats

vendredi 1er avril 2005.
 

Jeudi 31 mars se déroulaient les finales de la 2ème période de la 17ème édition de la coupe des As

-  A paleta pelote gomme creuse

Antton LISSARDI -Stéphane SUZANNE (Luzean Saint Jean de Luz) 25

Patrick LISSAR - Denis BIDEGAIN (Co Bayonne) 22

60 minutes. Pas moins de 6 égalisations auront émaillé cette finale à 6, 7, 12, 17, 18 et 19. Un engagement total et un 1er break réalisé par les luziens qui viraient en tête à 11-8. Très accrocheurs LISSAR-BIDEGAIN se remettaient dans le coup et sur très bonne série menaient à leur tour 16-13. Le jeu brillant des 4 acteurs satisfaisait l’assistance. Tout y passait du plongeon de LISSAR, puis de son coup dans le dos aux retours à la limite de la rupture de SUZANNE qui se démenait et couvrait un terrain énorme. BIDEGAIN osait et réussissait comme sur un 1er 2 murs de la ligne 5. Néanmoins à 19 partout l’éprouvante course poursuite allait être fatale à BIDEGAIN qui craquait le premier en attaquant sur la ligne puis en prenant des risques mal récompensés. Les luziens, sous l’impulsion de LISSARDI avaient allongés les coups, dès lors SUZANNE était placé pour distiller des pelotes meurtrières. Victoire du duo le plus complet qui récupère le titre Pessacais.
Du grand art.

-  A xare :

José LOPETEGUI - Ramuntxo BORTEYROU (Noïzbaït Hasparren) 40

Olivier et Yannick LABERDESQUE (Section Paloise) 34

55 minutes de jeu. Après des égalités à 1 et 2 les basques filaient et imposaient la cadence. LOPETEGUI, qui avait mangé du lion, claquait toutes les pelotes exploitables, BORTEYROU méthodique relevait des pelotes difficiles et concluait sur des pan coupés pics meurtriers. 10-5, 15-10, 20-12 le trou était creusé. Les béarnais, manifestement ballotés, ne trouvaient pas leur marques habituelles. Néanmoins très solide, sous l’impulsion du bras de feu d’Olivier, la paire championne de France repointait son nez à 20-21 puis 28-30. Mais d’égalisation on ne voyait point. Toujours efficace, et exercant en contre, LOPETEGUI démontrait toute son efficacité aidé par un BORTEYROU héroïque soumis au pilonnage béarnais pas très en réussite ce jour en Gironde.
Victoire 40-34 du duo de la Noïzbaït.



Forum